Balade sur les côtes du Finistère Nord

Terre de richesses et de légendes, les côtes du Finistère Nord recèlent de mystères et de beauté qui font souvent l’unanimité. Tombez sous le charme des paysages marins, de l’air iodé et du patrimoine culturel de la Bretagne du Nord. En front de mer, vous trouverez deux principales côtes qui bordent notre région : la ceinture dorée en bordure des côtes d’Armor avec l’île de Batz et Saint Pol de Léon, ainsi que la sauvage côte des légendes qui se poursuit jusqu’à la pointe ouest du Finistère. Pour la découverte de ces paysages bretons, notre camping en Finistère Nord, Ar Kleguer, vous dévoile les secrets et les activités incontournables à ne pas manquer. La Bretagne n’aura pas finit de vous surprendre !

La ceinture dorée et la côte des légendes

Histoire et origine

La Bretagne possède l’une des côtes les plus longues de France avec autant de curiosités et de paysages divers. Le Finistère Nord est la partie haute du Finistère avec comme principales villes Brest et Morlaix. Tourné vers la mer, le territoire est à la croisée de la Manche, de la mer Celtique et de l’Océan Atlantique. Les paysages marins alternent entre différents types de roches, îles et grands espaces préservés. L’activité de cette région s’est donc toujours portée sur le commerce maritime et la production alimentaire tant elle regorge d’espèces et de terres fertiles. Son histoire, quant à elle, est étroitement liée à la culture celte avec une identité forte.

La ceinture dorée doit son nom à son climat doux et ses sols riches propices à la cultivation. Grâce à cet environnement et ces bonnes récoltes, l’activité maraîchère de la baie de Morlaix et de Roscoff prospèrent. Notamment avec ses produits de la mer et des légumes de toute sorte.

La côte des légendes, aussi appelé pays des Abers, se distingue par ses grosses roches de granit aux formes particulières. On y raconte que des géants seraient venus faire un concours de lancé de pierres. À travers les longs sentiers côtiers, les paysages sauvages laissent place à l’imaginaire tant ce littoral est particulier et authentique.

Quoi faire sur les côtes du Finistère Nord ?

Randonnées de Roscoff à Brest

Avec ses paysages extraordinaires, il n’y a rien de plus ressourçant que de visiter la côte à pied ou à vélo. Que vous soyez débutant ou habitué, des chemins balisés sont disponibles pour tous les niveaux et envies. Le sentier des douaniers longe toute la côte bretonne du Mont Saint Michel à Saint Nazaire. C’est l’un des principaux chemins de randonnée qui passe par tous les lieux cultes à voir absolument en Bretagne. Pour votre visite en Finistère Nord, vous pouvez entamer votre périple depuis Morlaix et vous arrêter faire une pause dans notre camping sur le GR34 à quelques minutes de Roscoff. De là, vous pourrez rejoindre facilement la côte des légendes avec la fameuse station balnéaire de Plounéour. Libre à vous ensuite de continuer votre chemin en direction de Brest pour les plus aventuriers.

Rassurez-vous, il existe aussi de petits sentiers alternatifs de 5 à 15km pour vous permettre de marcher sans difficultés tout en découvrant les sites phares tels que les édifices religieux ou les zones natura 2000.

Le GR34 est principalement fait pour les randonnées pédestres. Pour les amateurs de vélo, d’autres chemins sécurisés existent afin de pédaler en toute liberté sans voitures. La Vélodyssée emprunte des routes parallèles tout le long de la côte pour vous permettre d’en profiter tout autant.

Patrimoine et gastronomie locale en Bretagne du Nord

Lors de votre escapade en Bretagne du Nord, vous ne pourrez pas passer à côté des nombreuses spécialités culinaires de la région. Riche de leurs ressources terrestres et océanes, le pays de Léon et des Abers sont des terres de saveurs où mets salés et sucrés se mêlent pour le plus grand plaisir de nos papilles. Tout le long de la côte du Finistère, vous pourrez partir à la rencontre de villes maritimes tel que Roscoff ou Plouguerneau. Là, vous trouverez de nombreux restaurants de fruits de mer qui vous proposeront du tourteau et des algues sous toutes leurs coutures.

L’avantage d’être dans une région où il y a une forte agriculture, est que cela permet d’avoir accès à des fruits et légumes locaux. Aventurez-vous dans les marchés et les ventes directes de producteurs pour découvrir l’oignon, les cocos de paimpol ou encore des volailles fermières. Et ce n’est pas tout ! Les biscuiteries et cidreries sont aussi un héritage breton important qui se perpétue, certains produits sont notamment labellisés IGP ou AOC.

Plages et activités maritimes

Les paysages bretons se poursuivent et ne se ressemblent pas. Plages de sable fin, îles sauvages, falaises, criques et marais sont les multiples images qui bordent la côte nord du Finistère. Au gré des saisons et des marées, la faune et la flore changent l’architecture du littoral. La roche escarpée forme une côte non linéaire permettant d’observer des spectacles tous plus uniques les uns que les autres. Les plages des baies du Finistère s’étendent à pertes de vue. Vous aurez de quoi vous adonner aux activités de baignade dans des endroits touristiques ou plus reculés, à l’ombre ou au soleil. Mais aussi à des activités nautiques telles que la voile, la plongée sous-marine, ou encore essayer la pêche à Saint Pol de Léon. C’est l’occasion de repartir avec des fruits de mer et se faire des souvenirs plein la tête !